Lapicque > Historique du Lycée

           
1895 Faisant suite au collège fondé en 1628, le lycée fut d'abord construit Quai Jules Ferry en 1895, sur la rive droite de la Moselle.  
1940 La guerre ravage Epinal. Le 18 juin 1940, de violents combats ont lieu entre le lycée et la Préfecture. Le quartier est incendié et une grande partie de l'ensemble scolaire détruit.
   
1951

Décision de construire un nouveau lycée. Dans les années suivantes toutes les mesures d'expropriation sont prises pour la construction par l'Etat, avec participation des dommages de guerre de la ville, d'un immeuble moderne et fonctionnel au lieu dit "Côte Champion", charmante colline aux abords boisés et couverte de jardins.

 

 
1957
Deux bâtiments sont achevés et les premiers élèves montent progressivement au nouveau lycée de la Côte Champion dès 1957.
A la rentrée de 1957, l'internat et l'externat sont installés.
Lors d'un passage, l'Inspecteur Général OBRE, élève de Louis Lapicque, suggère le nom de son maître comme patronyme pour le nouveau lycée. Le Proviseur, Monsieur Leprince, en fait la proposition à la municipalité et le Conseil Académique donne son accord. Comme une extension était imminente, il n'y eut point d'inauguration du lycée et aucune manifestation officielle n'en a marqué la dénomination...

Depuis octobre 1958, le lycée a été regroupé dans les locaux neufs de la Côte Champion.

 
 

De

1970

à

1973

Le lycée de garçons devient Lycée mixte de second cycle ; alors que le lycée de filles devient le lycée mixte Claude Gelée...
Les garçons des classes de 3ème et 4ème restent encore deux ans au lycée en attendant d'être accueillis en 1972 au C.E.S de Golbey qui est en construction et où, dès 1970, fonctionnent les classes de 6ème et 5ème, séparées du lycée.
L'internat de garçons accueille des filles, ce qui implique la nécessité d'un chef d'établissement féminin, assisté d'un censeur masculin.
La mixité n'est pas le seul changement de cette année 1970.

Le Lycée Louis Lapicque est le seul établissement des Vosges à accueillir une section STT Adaptation (Ancien BAC G) qui accueille les élèves des L.E.P. désireux de revenir au cycle long et de présenter le Baccalauréat. Le seul aussi à avoir une section SMS (ancien Bac F8), apparue en 1970 sous l'appellation ; "TSO", Technique Sociale Médicale, qui conduit à un brevet de techniciens.
En 1973, ce brevet change de nom pour prendre celui de T4, qui peu de temps après, devient le Bac F8, car il y a eu intégration de la philosophie. En 1995, enfin, il deviendra le Bac SMS.

Création des sections G1 (secrétariat) ; G2 (comptabilité) ; G3 (commerce). A la rentrée de septembre 1971, le lycée Louis Lapicque ne comptera plus que les élèves du second cycle.

 
   
1974
Création des classes post-baccalauréat de BTS "Secrétariat".
Depuis 20 ans que le Lycée de Garçons est dans ses nouveaux locaux, il a subi l'évolution et les transformations de la vie scolaire.
Avec la décentralisation du déroulement des examens, il devient, par sa situation et son importance, centre d'oral du Baccalauréat pour le département des Vosges, oral qui se déroulait auparavant à Nancy.
   
1980 La "troisième aile" déjà prévue en 1956 puis abandonnée pour des raisons financières est à nouveau à l'étude.
1981 Ouverture en septembre du BTS "Comptabilité-Gestion".
1987 Le 19 octobre, inauguration de l'extension (bâtiment 3) conçue selon les plans de l'architecte Nicolas Normier : 3000 m2 supplémentaires .qui contiennent le CDI, les salles spécialisées de l'enseignement technologique et tous les bureaux de l'administration.
Ouverture en septembre du BTS "Action Commerciale".
   
1990 Dès septembre, élèves, professeurs et personnels prennent leur repas au nouveau service de restauration : le self-service.  
1994 Les sections STT (Sciences et Technologies Tertiaires) remplacent les sections G
1997 Réaménagement de l'internat (en boxes de 8 élèves maxi).
2001 Réforme du BTS Comptabilité et Gestion qui devient BTS "Comptabilité et Gestion des Organisations".
2003 Création d'un nouveau bâtiment (bat 4) = extension du CDI et des salles réservées aux enseignants.

Réforme du BTS Action Commerciale qui devient BTS "Management des Unités Commerciales".

 
2005 Transformation des sections STT en STG (Sciences et Technologies de la Gestion).

Ouverture d'une nouvelle section de BTS : "Assistant de Gestion PME-PMI"

2007 Transformation des sections SMS en ST2S (Sciences et Technologie de la Santé et du Social)
2008

Inauguration de l'amphithéâtre.

Réforme du BTS Assistant de Direction qui devient BTS "Assistant de Manager"

2009

les bâtiments changent de nom : Newton (ex bât 0 et 1), Voltaire (ex bât 2), Tocqueville (ex bât 3 et 4).
2010

Nouvelle classe de seconde générale et technologique (accompagnement personnalisé, tutorat, enseignements d'exploration, etc.)
2011

Réforme des séries L, ES et S, avec tronc commun en classe de première
2012

Ouverture d'une cinquième section de BTS : SP3S "Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social"

Transformation des sections STG en STMG (Sciences et technologies du Management et de la Gestion), avec la création d'une classe unique en 1ère

Réforme du bac ST2S

 
2014

Début des travaux de rénovation du bâtiment "Newton"  
Lycée Louis Lapicque