PRESENTATION DE L'INITIATIVE

Un jeu de rôle en "Education Civique Juridique et Sociale" et en Droit (classes de Premières et Terminales Sciences
et Technologies Tertiaires)

à partir de septembre 2001

Collaboration entre le TGI d'Épinal et le lycée Louis Lapicque à Epinal

 

 

L'Education Civique Juridique et Sociale (E.C.J.S) au lycée Lapicque

L'éducation civique a été réintroduite au lycée à la rentrée 1999 pour les classes de seconde, puis en 2000 pour les 1ères et 2001 pour les Terminales. Cette réintroduction vise à un retour aux valeurs citoyennes fondamentales.

Organisation :

Au lycée Lapicque, comme partout ailleurs en France, les cours d'E.C.J.S sont dispensés par des professeurs de différentes matières :

Classes
Discipline
Seconde Histoire-géographie
Première ES Sciences Economiques et Sociales
Première L Histoire-géographie
Première S Histoire-géographie
Terminale ES Histoire-géographie
Terminale L Philosophie
Terminale S Histoire-géographie

A noter que, pour l'instant, l'E.C.J.S ne concerne que les sections "classiques" et non les sections technologiques (S.T.T).

Cet enseignement est doté d'une demi-heure par semaine en demi-groupes de classe. Il est assuré, dans la mesure du possible, en 8 séances mensuelles de 2 heures, ceci afin de permettre des débats, qui sont l'apport méthodologique majeur de l'E.C.J.S au lycée, et qui doivent permettre à l'élève de prendre progressivement la parole afin d'argumenter et de contre-argumenter sur des thèmes qui contribuent à l'appropriation individuelle de son propre statut de citoyen.

Thèmes d'études :

A) En seconde :
L'objectif général en seconde est de s'approprier la notion de citoyenneté autour de plusieurs axes :

  • Civilité
  • Droit
  • Droits de la personne
  • Nationalité
  • Intégration
  • Droits de l'Homme et du citoyen
  • Droits sociaux et politiques

Il existe dés lors quatre entrées possibles pour "construire" cette notion de citoyenneté :

Citoyenneté et civilité
Citoyenneté et intégration
Citoyenneté et travail
Citoyenneté et transformation des liens familiaux

B) En première :
Il s'agit ici d'éducation civique dans son sens "classique" de reflexion sur l'exercice de la citoyenneté politique, les conditions de la participation politique et les fondements de l'Etat de droit.

Il s'agit de comprendre comment les libertés publiques et privées peuvent être garanties dans un Etat démocratique et en quoi elles requièrent la participation et la vigilance des citoyens, l'exercice de leurs droits civiques et leur participation aux débats publics.

Sept notions doivent être abordées :

             Pouvoir
                Représentation
                Légitimité
                Etat de droit
                République
                Démocratie
                Défense

Et quatre thèmes proposés :

C) En Terminale :
Il s'agit ici de montrer que les exigences de droit, de justice, de liberté et d'égalité qui caractérisent les démocraties sont confrontées à de nouveaux défits qui mettent à l'épreuve la citoyenneté, notamment les évolutions de la science et de la technique, les exigences renouvelées de justice et d'égalité, la construction européenne et la mondialisation.

Huit notions constituent le programme :

Liberté
Egalité
Souveraineté
Justice
Intérêt général
Sécurité
Responsabilité
Ethique

Et quatre thèmes sont proposés :

Citoyenneté et évolution des sciences et techniques

Citoyenneté et exigences renouvelées de justice et d'égalité

Citoyenneté et construction européenne

Citoyenneté et mondialisation